Situation géographique et historique.

diocese de Bossangoa

 

  

 A/ Situation géographique


          Le Diocèse de  BOSSANGOA est situé au Nord-Ouest de la République Centrafricaine. Il est limité au Nord par les Diocèses de  GORE et de  SAHR (République du TCHAD), au Sud par l’Archidiocèse de  BANGUI, à l’Est par le Diocèse de  KAGA-BANDORO et à l’Ouest par le Diocèse de  BOUAR. Il est constitué de la Préfecture de l’ OUHAM avec huit (8) Sous-préfectures ( BOSSANGOA, BOUCA, BATANGAFO, KABO, SIDO, NANA BAKASSA, NANGA BOGUILA, MARKOUNDA) et de  PAOUA, une Sous-préfecture de la Préfecture de  l’OUHAM-PENDE. Le Diocèse couvre une superficie de  62 420 Km2 avec une population totale d’environ 750 000 habitants dont  345 000 Catholiques.

            Le Diocèse est situé en plaine zone de savane (sept à huit mois de saison sèche) avec un sol pauvre qui ne donne pas grande satisfaction aux durs travaux de la population qui est essentiellement agricole à (95%). On compte 2 900 Km de routes et de pistes rurales en très mauvais état pour la plus part. Cela maintient la population qui n’arrive pas à évacuer ses produits champêtres, dans un état de pauvreté (20 à 35 000 Francs CFA de revenu annuel par année et par famille d’environ huit membres, hors mis les produits consommés). La population est en grande majorité analphabète.

 

B/ Situation historique


                 Le Diocèse de BOSSANGOA s’est détaché du Diocèse de BERBERATI comme Préfecture Apostolique en 1959 avec   comme Préfet Apostolique. Il deviendra Diocèse de BOSSANGOA le 16 janvier 1964 avec Monseigneur Léon CHAMBON comme son premier évêque qui fonda le Petit Séminaire Diocésain Saint Jean de BOSSANGOA en 1965. Le 5 juin 1975, Monseigneur Sergio GOVI est nommé Evêque Coadjuteur de Monseigneur Léon CHAMBON. Il lui succédera en 1978 à la démission de celui-ci. Monseigneur Sergio GOVI démissionnera en 1993 et se verra remplacer par Monseigneur Paulin POMODIMO, originaire du Diocèse de BERBERATI, qui dirigea le Diocèse jusqu’à sa nomination comme Archevêque de BANGUI en 2003. L’Evêque de KAGA BANDORO, Monseigneur François Xavier YOMBANDJE devient cumulativement avec sa charge d’évêque, l’Administrateur Apostolique du Diocèse de BOSSANGOA jusqu’en 2004 où il est passé lui-même l’Evêque diocésain, et démissionnera en 2009. La charge pastorale est alors confiée à Monseigneur Pascal TONGAMBA, originaire du Diocèse de BANGUI, comme Administrateur Apostolique du 16 mai 2009 à nos jours.